Derniers commentaires

Joseph Thouvenel sur le pacte ...
Bravo cher joseph pour ton courage ta combativité et la justesse de tes positions qui nous rendent ...
Le Dimanche Les Rend Fous
Bonne rentrée :-) Merci pour vos chroniques, toujours claires et avec humour !
Joseph Thouvenel sur Europe 1,...
Bravo à la cftc pour ce juste combat ;
Qu’est ce que le droit de grèv...
merci ça m'a bien aidé pour l'exposé :)
MEETING CFTC Paris - Touche pa...
Bonjour, ai assisté à cette conférence et ai beaucoup aimé la vidéo avec mise en scène de deu...
Camarade Lepaon, la démocratie...
Bravo, bravo, bravo. Alors que nous croyions que les reflexes staliniens avaient disparus, voila que...
Camarade Lepaon, la démocratie...
Tout mon soutien pour votre attitude et votre franc parler !
Camarade Lepaon, la démocratie...
BRAVO POUR LE FOND ET LA FORME
Camarade Lepaon, la démocratie...
Joseph bonjour, Michel Parinet nous a transféré ta réponse T Lepaon. Je ne peux que te félicite...
Convention social de l'UMP - i...
bravo à Joseph pour cette intervention claire et vraie :)
Communiqués

Dans cette rubrique, les communiqués de presse publiés par la CFTC-Raris.



Allocations familiales : le principe de d'universalité menacé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
17-10-2014

La CFTC avait adressé, il y a quelques semaines, deux demandes solennelles au gouvernement : qu'il renonce à décaler la majoration des allocations familiales de 14 à 16 ans et qu'il n'applique pas la réduction de la prime à la naissance pour le deuxième enfant. C'est chose faite, la CFTC a été entendue.

 

En revanche, la CFTC est surprise d'apprendre qu'une modulation des allocations familiales à partir du 1er juillet est envisagée. En les modulant, le principe fondateur d'universalité, qui repose sur la solidarité envers les familles, est remis en cause. La CFTC ne peut l'accepter alors que de plus en plus de Français ne croient plus en notre système de protection sociale. En effet, de plus en plus de ménages issus de la classe moyenne souhaitent se retirer de ce système qu'ils jugent injuste : davantage mis à contribution, ils estiment ne rien recevoir en retour. En optant pour cette piste, le gouvernement ne fait que fragiliser davantage un système qui joue pourtant son rôle d'amortisseur social durant la crise.

 

Attaquer le pouvoir d'achat des ménages, revient à abaisser le niveau de vie des familles, leur consommation, et donc la croissance. Pour la CFTC, et surtout en cette période, la branche famille ne doit pas être la cible des recherches d'économies !

 
Medef : des propositions qui tirent la France vers le bas ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
24-09-2014

Deux semaines après la réunion des partenaires sociaux consacrée à l’élaboration de l’agenda social, la CFTC déplore la formulation par le MEDEF d’un agenda social  bis concocté sans les partenaires sociaux. Elle y voit une contradiction avec l’ambition affichée ce jour de « poser les bases d’un nouveau consensus social ». Elle regrette profondément que le dialogue social ainsi que ses acteurs ne soient pas respectés.

 À travers le CICE et le pacte de responsabilité, la CFTC s’est déjà engagée dans une politique de relance de l’économie au moyen d’une reconstitution des marges. Par leur réinvestissement dans l’appareil productif, ces marges doivent permettre à nos entreprises, nos produits et nos services de monter en gamme. Une montée en gamme qui s’accompagnerait d’une montée en compétence et en termes de rémunération des salariés. La CFTC pensait partager avec le MEDEF et d’autres partenaires sociaux cette ambition !

 Pour la CFTC, « le petit livre jaune », regroupant l’ensemble des propositions du MEDEF pour créer 1 million d’emplois est un véritable bond en arrière. Ce n’est pas en précarisant les salariés, en individualisant les rapports sociaux et en renforçant la concurrence déloyale entre les entreprises, que l’on créera de l’emploi ! Qu’il s’agisse de la durée du travail, de la possibilité d’embaucher des salariés à un coût inférieur au minimum salarial, ou encore en contrat de mission temporaire, ces voies ont déjà été explorées par d’autres pays comme l’Irlande, aujourd’hui en faillite !

Enfin, pour la CFTC, toutes ces propositions tirent la France, ses entreprises et leurs salariés vers le bas.

 
Modernisation du dialogue social Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
15-09-2014

A Pantin,

le 15 septembre 2014

 

La CFTC suspend sa participation à la rencontre sur la modernisation du dialogue social

 

Face aux provocations du Medef dévoilées par la presse, la commission exécutive de la CFTC, réunie ce jour, a décidé de suspendre sa participation à la rencontre bilatérale sur la modernisation du dialogue social prévue le lundi 22 septembre avec le Medef.

 

Censée préparer la future négociation avec notamment la question des seuils, cette réunion n'a, pour la CFTC, plus lieu d'être. En effet, il appartient au Medef de clarifier sa position concernant les thèmes qu'il souhaite aborder dans l'agenda social. Négocié et conclu la semaine dernière, cet agenda déjà très chargé ne correspond en rien aux thèmes devenus publics ce jour.

 

La CFTC regrette profondément, que ce qui apparaît aujourd'hui comme un « coup de com' », puisse nuire au sérieux et à la confiance nécessaires entre partenaires sociaux pour répondre aux défis que nous devons affronter ensemble afin de retrouver le plein emploi.

 
l’appel à la grève de la chambre nationale des huissiers de justice Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
12-09-2014

Communiqué de  presse

Le syndicat CFTC des professions juridiques et La CFTC Paris s’associent à l’appel à la grève de la chambre nationale des huissiers de justice d’Ile de France.

La CFTC Paris et le syndicat CFTC des professions juridiques soutiennent  le rassemblement du :

lundi 15 septembre 2014

A 11h30 Place Louis Lépine Paris 75001 – face au Palais de justice
Métro ligne 7 « Pont Neuf » ou  ligne 4 « cité »


La CFTC Paris s’inquiète du devenir des salariés de la profession, aujourd’hui menacés par un projet de réforme élaboré sans aucune concertation  avec les représentants des salariés et les professionnels du secteur.

Ce sont des milliers d’emplois qui sont en jeu, c’est l’avenir de milliers de femmes, d’hommes et de leurs familles qui est en cause.


Paris, le 12 septembre 2014


Contact :

Joseph THOUVENEL, Président CFTC Paris

Patrick LE MOIGNE, Président CFTC SNECPJJ

 
Femen, l’incompréhensible condamnation des gardiens de Notre Dame. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
12-09-2014

Communiqué de  presse

Paris, le 11 septembre 2014


Femen, l’incompréhensible condamnation des gardiens de Notre Dame.

La CFTC PARIS juge incompréhensible la condamnation de 3 gardiens de la Cathédrale de Paris par le tribunal correctionnel.

Ces salariés, dans l’exercice de leurs fonctions et conformément à leur contrat de travail, ont été contraints d’intervenir au sein d’un édifice religieux pour faire cesser un « happening » sauvage, violent, grossier et insultant pour les croyants.

La CFTC PARIS ne doute pas un instant de l’excellent accueil que recevront dans le futur tous ceux qui organiseront des « happening sauvages » au sein du Tribunal Correctionnel sur le thème :

« Les mécontents niquent niquent la justice ».

Contact : Joseph Thouvenel

 
CONGRES CFTC PARIS – 4 propositions capitales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
26-06-2014

Après avoir obtenu respectivement plus de 98 et 99 % des votes du Congrès, Joseph Thouvenel et Valérie Grigioni ont été réélus Président et Secrétaire Générale de la CFTC Paris.

Le Congrès, à l’unanimité a réaffirmé son attachement aux valeurs sociales chrétiennes et, notamment, à l’article 1er des Statuts de la CFTC qui précise « La Confédération se réclame et s’inspire, dans son action, des principes de la morale sociale chrétienne ».

Le Congrès a également voté à l’unanimité 4 motions :

1) Sur l’emploi : Travailler à mettre en relation, au sein des quartiers, les entreprises offrant localement des postes et les chômeurs de l’arrondissement.

 2) Salariés des petites entreprises : La CFTC Paris constate que la très grande majorité d’entre eux ne bénéficie d’aucune œuvre sociale. Aussi, la CFTC propose que soit expérimenté sur Paris, la création d’un fond géré paritairement, permettant de proposer aux salariés des TPE des services du type comité d’entreprise.

Ce fond serait alimenté par un prélèvement de 1% sur toutes les augmentations du gaz et de l’électricité. Les actuels bénéficiaires de ce 1% n’étant aucunement lésés, puisque la ponction sur les factures dont ils profitent ne serait pas supprimée, seules les nouvelles augmentations leur échapperaient.

 3) Dimanche : La CFTC Paris continuera à défendre le principe du repos dominical, ce temps où la production et la consommation sont entre parenthèses pour permettre la vie familiale, associative, personnelle et spirituelle. La CFTC Paris observe que notre mode de vie, loin de rebuter les touristes, est  au contraire considéré comme un véritable art de vivre qu’ils envient et qui les attire.

Pour la CFTC Paris, c’est l’insécurité qui frappe nos visiteurs étrangers dès la sortie des aéroports ou des gares qui met, à terme, en grave danger l’attrait touristique de la capitale.

4) Transports : La CFTC Paris déplore la souffrance quotidienne des usagers, en raison de dysfonctionnements récurrents des services publics de transport en région parisienne.

Aussi, la CFTC Paris s’engagera dans les initiatives permettant de résoudre ces problèmes journaliers, notamment : en faisant la promotion d’une véritable ligne de service public fluviale entre le Val de Marne et les Hauts de Seine via Paris. Ligne équipée de bateaux permettant d’embarquer avec vélos, patinettes et autres rollers et facilement accessible pour les personnes handicapées.

A Paris, le 26 juin 2014

Contact : Joseph Thouvenel

 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 6 sur 146