Traçabilité sociale

 Cliquez ici !




 

Derniers commentaires

Patronat: le grand bon en arri...
Merci pour cette analyse passionnante et éclairante ! Continuez.
En marche... arrière!
Grand merci, Joseph, pour cette pensée éclairante et roborative ! Qu'est-ce que la sacro-saint...
Bartolone refait l'histoire !
Merci pour ces rappels, Joseph. Merci aussi de ne pas laisser faire ! la laïcité irait jusqu' à e...
Votre avis nous intéresse ! (D...
Mon cher Joseph, tu prêches un convaicu ... Faire des réformes oui ! Mais pour les autres! CQFD. ...
Bartolone refait l'histoire !
Bonjour Mr THOUVENEL, Bravo pour vos articles .....et merci.... Il est passionnant de lire vos arti...
Les grandes figures sociales c...
Merci Joseph, Toutes mes félicitations pour cette belle initiative et pour votre site que j'ai ains...
La grève de Pentecôte de la CF...
1: En quoi être obligé de travailler sans être payé est solidaire ? Le principe du financement p...
La grève de Pentecôte de la CF...
La CFTC doit des excuses aux vieux militants malades, et ceux qui sont déjà morts. La CFTC, le "sy...
Le Martyrologue de Myriam
Gabriel Sara, l’Executive Director, du Mount Sinai Roosevelt Hospital Center nous écrit : « M...
Loi Macron : Intervention de J...
Bravo à la CFTC pour son courage et la fidélité à ses valeurs. Pathou
Travail du dimanche lu sur l'AFP Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Travail du dimanche
27-06-2016
afp.png





La CFTC Paris « se réjouit » de cette décision, soulignant que « l'approche de la municipalité » sur les ouvertures dominicales est « faite d'écoute, de pragmatisme et d'humanité, loin des postures idéologiques des représentants de l’Etat ».

La CFTC Commerce avait réaffirmé mardi, à l'occasion de la première réunion de l'Observatoire du commerce dans les zones touristiques internationales (ZTI), instituées par la loi Macron d'août 2015, son « attachement » au repos dominical et « sa volonté de négocier des accords qui définissent clairement le volontariat et la majoration de salaire ».


 
Soutien de la CFTC Paris à la CFDT Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Presse - Communiqués de presse
24-06-2016

CFTC_LOGO.JPG



Communiqué de presse

 

Réuni ce jour, le conseil de la CFTC-Paris condamne à l’unanimité le saccage du siège de la CFDT.

Locaux syndicaux, permanences politiques, magasins, véhicules et mêmes des personnes sont aujourd’hui directement agressés par des bandes qui semblent agir avec impunité alors que nous sommes « en état d’urgence ».

Ces faits inquiète fortement la CFTC-Paris, au-delà des divergences que nous pouvons avoir avec les uns ou les autres, ce sont le bien commun, le vivre-ensemble et la démocratie qui sont mis en cause.

L’agression dont vient d’être victime la CFDT en est une preuve supplémentaire. Il appartient à chacun d’éviter des discours irresponsables du type : il faut « débouler dans une réunion d’Anne Hidalgo » tout en prêchant « le refus de la contradiction ».

C’est autant de carburant mis dans la machine à haine et à exclusion.

Le débat est nécessaire et si les désaccords sont légitimes, la protection de la liberté de pensée et d’expression de chacun ne se discute pas.
Il appartient aux pouvoirs publics de faire respecter ce principe fondamental en démocratie.

Joseph Thouvenel
       Président

 
travail du dimanche: retour à la normale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Presse - Communiqués de presse
24-06-2016
  CFTC_LOGO.JPG


Communiqué de presse

 

La CFTC Paris se réjouit des décisions du Conseil Constitutionnel rétablissant l’état de droit en validant la compétence du Maire de Paris en matière d’autorisation d’ouverture des magasins le dimanche.


Ce, d’autant plus que l’approche de la municipalité sur ce dossier est fait d’écoute, de pragmatisme et d’humanité, loin des postures idéologiques des représentants de l’Etat.


Pour la CFTC, si des exceptions au repos dominical sont envisageables, le principe supérieur est la préservation de ce temps indispensable à la vie familiale, personnelle, associative, et spirituelle qu’est le repos  du dimanche.


A Paris, le 24 juin 2016

Contact : Joseph Thouvenel
                Président
  

 
21 juin Fête de la musique: une jolie surprise parisienne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Ça se passe à Paris
23-06-2016

"On libère une parole, un sentiment patriotique !" par bvoltaire
 
Un enfant n'est pas une marchandise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Les chroniques
21-06-2016


Chronique de J. THOUVENEL du 21.06.2016 sur Radio Notre Dame (100.7)
Lire la chronique, c'est bien ! L'écouter, c'est encore mieux !

gpa.jpegBonjour à toutes et à tous,

Je suis en colère, une colère paisible, une colère pacifique, une colère contrôlée mais une colère réelle.

Depuis des générations, nos parents se sont battus pour que chacun soit respecté en tant personne.

Ni un objet, ni un outil, ni une marchandise.

Mais une personne, un être humain respecté par tous quelles que soient ses origines, sa race, son intelligence, sa condition physique, son orientation sexuelle, sa religion ou son absence de religion.

Un être humain est un être sacré ! Et j’oubliais : quel que soit son âge.

Syndicaliste, mon engagement consiste principalement à ce que les salariés ne soient pas traités comme des produits jetables, des variables d’ajustement au service du profit de quelques-uns.

Syndicaliste chrétien, je me dois d’apporter une attention particulière aux plus faibles. Qu’y a-t-il de plus faible, de plus innocent, de plus fragile, de plus vulnérable qu’un enfant, un bébé ?

Et qu’y a-t-il de plus de faible, de plus vulnérable, qu’une femme dans la misère. Une femme asservie, déprimée, misérable dans un pays pauvre ?

« Si nous sommes sans colère quand nous voyons les autres bafoués, exploités, humiliés, il est clair que nous ne les aimons pas » disait l’Abbé Pierre.

La lutte contre la GPA, la gestation par autrui, est un acte d’amour.

Amour des droits de ceux qui en ont le moins. Amour des droits fondamentaux de chaque être humain. C’est également une lutte contre l’hyper individualisme qui gangrène notre société, mettant sur un piédestal les désirs les plus égoïstes.

Répondant à Clemenceau, Jean Jaurès écrivait en 1906 «  votre doctrine de l’individualisme absolu, c’est la négation de tous, c’est la négation de tous les mouvements de progrès ».

Le progrès, c’est la protection des enfants et des pauvres, pas leur marchandisation !

Un enfant est un don, pas un dû, encore moins une marchandise, un produit, une denrée.

A tous ceux qui se drapent en permanence dans les plis de la République, et plus particulièrement nos élus, je demande de se dresser contre la vente et l’achat d’êtres humains, ou qu’ils aient au moins la décence de ne plus nous parler de liberté, d’égalité et de fraternité.

- Pas de liberté quand un enfant devient marchandise.

- Pas d’égalité quand le riche asservit le pauvre.

- Pas de fraternité quand l’autre est ravalé au rang d’objet.

Un enfant, ça n’a pas de prix !

JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS !!!

 
Loi Travail: ce qu'en pensent ces syndicats que l'on n'entend jamais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Social
20-06-2016
express_entreprise.pngLu sur l'entreprise.express.fr



joseph-thouvenel-vice-president-de-la-cftc-au-siege-du-medef-a-paris-le-5-mars-2014_4822576.jpg(…) La CFTC a quant à elle proposé au Premier ministre de compenser la perte de pouvoir d'achat des salariés dont les heures supplémentaires seraient majorées de moins de 25% par une défiscalisation de ces heures et un allègement de cotisations. "C'est une action anti-économique à tout point de vue", juge François Hommeril.

Apaiser les craintes

"La solution pourrait résider dans une mesure à la fois fiscale et sociale", estime le syndicat chrétien, qui figure parmi les défenseurs du projet de loi, dans un courrier adressé à Manuel Valls.  
Elle consisterait, pour les "salariés couverts par un accord d’entreprise prévoyant la rémunération des heures supplémentaires à un taux inférieur à 25%", à "compenser" la baisse de revenu "par une défiscalisation de ces heures ainsi qu'un allègement des cotisations salariales", détaille Joseph Thouvenel, vice-président de la CFTC, dans sa lettre.  

"Une telle mesure, parce qu'elle concilierait maintien du pouvoir d'achat et compétitivité économique, apaiserait les craintes des salariés", plaide-t-il.  

Pour la CFTC, il est "inenvisageable de voir des salariés être mis en difficulté du fait d'une baisse de rémunération".  
 
Joseph THOUVENEL sur ARTE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - CFTC Medias
17-06-2016
Joseph THOUVENEL - Vice-président de la CFTC
a participé au débat de l'émission "28 minutes" sur ARTE
"Etat d'urgence, casseurs : faut-il interdire les manifestations ?"




 
Joseph Thouvenel ce soir sur Arte Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Rendez-vous
16-06-2016

 

   arte.png

Ce soir le jeudi 16 juin  à 20h05 sur ARTE dans l'émission 28 minutes, Joseph Thouvenel sera un des invités de l'émission sur le thème "Faut il interdire les manifestations". 

 
Profitez du spectacle pour soutenir ceux qui souffrent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Ça se passe à Paris
16-06-2016
aed.jpg



Jeudi 23 juin 2016, venez assister au spectacle LA NUIT AUX INVALIDES, pour soutenir les Chrétiens d'Orient.
 
Déclaration de Joseph Thouvenel sur l'état de la France au CESE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Blog - Social
15-06-2016



cese.png

CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL

ASSEMBLEE PLENIERE DU MARDI 14 JUIN 2016

RAPPORT ANNUEL SUR L’ETAT DE LA FRANCE
« CROIRE TOUJOURS EN LA FRANCE »



 
Monsieur le Président
Messieurs les rapporteurs,
Mes chers collègues,
Mesdames, Messieurs,

L’organisation du rapport autour de la cohésion sociale, de la préparation de l’avenir et de la qualité de la vie, structure celui-ci de façon pragmatique et cohérente.

La progression du PIB de 1,3%, génère mécaniquement des moyens supplémentaires au service de la cohésion sociale.

Si les inégalités de revenus semblent se réduire depuis 2013, il demeure d’importants et inacceptables écarts entre femmes et hommes.

Si les politiques fiscales et sociales menées depuis l’après-guerre permettent de réduire les inégalités, la CFTC s’inquiète des effets d’un certain nombre de mesures récentes concernant la politique familiale. Elle souhaite que soient affinés les outils statistiques permettant d’appréhender la situation réelle de la classe moyenne.

Du fait des effets de seuil,  liés à leur revenu,  de plus en plus de familles ont, une situation nette de reste à vivre inférieure à des familles ayant un plus faible revenu mais bénéficiant d’aides et d’exonérations diverses.

Cette situation réelle est source d’incompréhensions et de frustrations nuisibles à la cohésion sociale.

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 10 sur 2260